Aujourd’hui, recup de 500 kg de nourriture dans le fin fond des terres grecques… à l’entrepôt de stockage des denrées d’une grosse chaine de supermarché. 500kg, c’est 2 semaines de denrées! On en a profité pour racheter 6 grandes maisons et 3 petites. (300eur). L’hiver arrive, et les adoptions sont moindres que les arrivées au “refuge”. Il n’y a pas assez de maisons pour tou.te.s et leur fournisseur de croquettes refuse de leur fournir plus de denrées à crédit. C’est la galère!