Les chien.ne.s de la forêt de Seih sou

Les chien.ne.s de la forêt de Seih sou

Hier après-midi, nous nous sommes rendu.e.s à la forêt de Seith Sou (Thessalonique). Nous y étions déjà allé.e.s à plusieurs reprises l’année précédente. Nous avons revu certaines bouilles que nous connaissions déjà et rencontré de nouvelles. La majorité des chien.ne.s y sont stérilisé.e.s. Cela empêche les mâles de se battrent (parfois jusqu’à la mort) ainsi que de contrôler au maximum les naissances.  Par contre, les accidents avec les voitures, les maladies et la faim restent omniprésents.

 

Voici un comuniqué d’une équipe qui s’occupe de ces chien.ne.s au sujet de ce lieu d’abandon, de vie et de mort.

“Lorsque la crise économique a débuté en Grèce, de plus en plus de gens ont décidé d’abandonner leurs chien.ne.s dans la forêt de Seih Sou qui est localisée à proximité de la ville de Thessaloniki. Ils ont abandonné leurs chien.ne.s non-stérilisé.e.s et en conséquence, il.le.s se sont reproduit.e.s rapidement et souffrent de nombreuses maladies telles que la gale, la leishmaniasis, erlichia etc. Les naissances étaient trop régulières, les décès étaient quotidiens et la nourriture jamais suffisante. Beaucoup d’animaux sont morts de faim.

Quelques volontaires s’occupent de ces animaux, mais lorsque la situation s’est empirée et que les chiens ont commencé à s’éparpiller dans toute la forêt, des habitants ont déposé plainte aux autorités. La municipalité a alors offert des stérilisations et des vaccinations pour les chien.ne.s. Aujourd’hui il y a environ 150-200 chien.ne.s dans la forêt et les problèmes sont les abandons quotidiens, les animaux malades ou handicapés et les faits de maltraitance.

Mais pour l’instant, la majorité d’entre elleux est stérilisée et les maladies qui étaient insurmontables de part leur nombre ont diminuées grâce aux vaccinations. »

 

Enterrement d’un chien à la forêt de Seih Sou

 

EnregistrerEnregistrer